La fête de Sant Jordi est une journée qu´on célèbre avec beaucoup d'enthousiasme et de joie en Catalogne. Le 23 Avril, les rues des villes et villages sont bondées de monde et des stands y vendent des livres et des roses. C’est l’occasion de célébrer le patron de la Catalogne et de perpétuer cette tradition fondée sur l'amour et la culture.

La légende de Sant Jordi

La légende dit qu'autrefois, à Montblanc (Tarragona), un dragon féroce capable d'empoisonner l'air et tuer avec son souffle, effrayait les habitants de la ville. Les habitants, apeurés et fatigués de ses ravages et méfaits, décidèrent de lui livrer chaque jour une personne au hasard afin d´apaiser sa colère. Quelques jours plus tard, la malchance toucha la princesse. Lorsque la princesse quitta sa demeure pour rejoindre le dragon, un chevalier nommé Sant Jordi, portant une armure brillante, apparu soudain sur son cheval blanc pour la secourir. Sant Jordi leva son épée et transperça le dragon, libérant enfin la princesse et les habitants.

Un rosier sortit du sang du dragon, dont les roses étaient d’un rouge comme on n'en avait jamais vu.Sant Jordi, triomphant, cueillit une rose et l’offrit à la princesse.

La représentation de la légende
dans la Casa Batlló

La légende a été une source d'inspiration pour de nombreux artistes. Antoni Gaudí a mis en scène la légende de Sant Jordi dans l'architecture de la Casa Batlló dans le but de préserver cette tradition fantastique au fil du temps.

La légende mythique est représentée dans la Casa Batlló à travers la façade et deux espaces intérieurs. Au niveau du toit, le dos du DRAGON prend vie grâce à des tuiles en céramique en forme d’écailles et il est traversé par la croix à quatre bras évoquant l’EPEE triomphante de Sant Jordi. Au dernier étage, on y trouve un balcon en forme de fleur qui fait allusion au BALCON DE LA PRINCESSE.

Aux étages inférieurs, on aperçoit les restes des victimes du dragon au niveau des balcons qui sont en forme de SQUELETTE. Les colonnes de la tribune représentent les OS.

Dans le vestibule de la famille Batlló, on y trouve un escalier dont les finitions rappellent les vertèbres d'un animal qui, selon la culture populaire, pourraient être la colonne vertébrale de la QUEUE DU DRAGON. Enfin, dans la salle principale du grenier, des arcs caténaires rappellent la CAGE THORACIQUE d'un animal de grandes dimensions.

Découvrez la légende de Sant Jordi

Découvrez la légende de Sant Jordi

Les roses de la Sant Jordi

Lors de cette journée, on offre le plus communément une rose. Tout le monde peut en offrir une, même si, comme le veut la tradition, c’est l'homme qui doit offrir une rose à sa bien-aimée. Selon la légende, Sant Jordi a sauvé la princesse en tuant le dragon. Un rosier est sorti du sang du dragon. Voilà pourquoi certains la considèrent comme la Saint-Valentin catalane, parce qu’on dit que Sant Jordi est, par excellence, le saint patron des amoureux de la Catalogne.

La journée mondiale du livre

De plus, le 23 Avril, c’est la Journée mondiale de livre déclarée par l'UNESCO en 1995. C’est pour cela que, pour cette journée, en plus d’offrir des roses, faire cadeau d’un livre c’est une façon de commémorer l'une des traditions les plus ancrées dans la culture catalane. On peut dire que c’est devenu un classique de partir à la recherche des dernières nouveautés littéraires, des éditions spéciales ou même de la dédicace de son auteur préféré.

Les roses de la Sant Jordi

Où célèbre-t-on la Sant Jordi?

La légende de Sant Jordi est connue dans certains pays européens, comme l'Angleterre, la Grèce et le Portugal. A Barcelone, les rues comme les Ramblas, Paseo de Gracia et la Rambla de Catalunya attirent la foule et bon nombre de stands de livres et de roses y sont installés. L'ambiance est très spéciale et c’est le jour idéal pour se promener et profiter de la journée. Dans d’autres endroits de Barcelone, nous pouvons assister à des spectacles de danse catalane appelé la sardane, des expositions, des journées portes ouvertes des bâtiments emblématiques, voir les tours humaines connues sous le nom de «castells» ou même des activités culturelles telles que des concours de photographie, des conférences et des concerts. En Catalogne, cette fête est aussi très importante dans la ville de Montblanc. Pendant la Semaine Médiévale, des représentations théâtrales et musicales inondent les rues pour célébrer et faire revivre la légende. Dans la vieille ville, il y a un portail appelé le portail de Sant Jordi par lequel le chevalier serait passé après avoir tué la bête.