L’adolescence. Le réveil du génie

Antoni Gaudí étudie à l’école Escuelas Pías de Reus où il se distingue par sa facilité pour analyser et rationaliser les questions. Pendant ses années d’adolescence, Gaudí établit une solide amitié avec deux compagnons d’études : Eduard Toda et Josep Ribera. Les trois jeunes sont profondément inspirés par la nature, s’intéressent à l’histoire et manifestent un vif intérêt pour les excursions. Lors d’une sortie, Josep Ribera les conduit dans un lieu abandonné qu’il a découvert : le monastère en ruines de Santa María de Poblet. Les trois jeunes sont fermement résolus à restaurer l’ancien édifice. De ce projet enthousiaste et juvénile, il ne reste que le croquis du plan dessiné par Gaudí, qui devait avoir 15 ans à l’époque, ainsi qu’un mémoire rédigé par ses compagnons. Pour Gaudí, cette expérience était incontestablement à l’origine de sa vocation d’architecte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar