Park Güell

Park Güell de Barcelone

Le Park Güell de Barcelone a été conçu par Antoni Gaudí entre 1900 – 1914 sur une commande d’Eusebi Güell. À ce moment-là, le lien entre les mécènes et l’architecte s’était consolidé, après plusieurs commandes réalisées auparavant, comme El Capricho, La Finca Güell et le Palau Güell.


La commande d’origine était de faire une urbanisation pour les familles aisées, dans une propriété de plus de 17 hectares, connue populairement comme la « Montaña Pelada » (la montagne vide). Cette urbanisation avait une série de contraintes très limitatives, comme par exemple de ne pouvoir construire qu’une sixième partie de la propriété. En outre, l’emplacement et la hauteur ne pouvaient cacher les vues sur la mer, ainsi que de l’esplanade de Barcelone, à aucun voisin.

Le nom de Park Güell est dû à l’influence et à la demande de recréer les parcs résidentiels britanniques qui avaient tellement plu à Eusebi Güell.

La construction du parc fait partie de l’étape naturaliste de Gaudí, époque pendant laquelle il a perfectionné son style personnel, inspiré des formes organiques de la nature. L’une de ses grandes œuvres, Casa Batlló, est également un exemple remarquable de cette étape.

Le Park Güell est-il un lieu indispensable à visiter à Barcelone?

Ce parc est l’une des icônes de Barcelone, une ville qui dispose de plus de 400 dragons qui font référence à la légende de Sant Jordi (saint patron de la Catalogne). Parmi tous ces dragons, celui du Park Güell est le plus photographié et connu au monde.

Visiter le Park Güell était quelque chose que vous pouviez faire gratuitement, jusqu’à récemment. Mais à cause de la grande fréquentation, la Mairie a décidé de réglementer l’accès, en limitant la capacité et en fixant un prix d’entrée. C’est pourquoi, nous recommandons d’acheter l’entrée à l’avance.

Malgré cela, le Park Güell a des espaces gratuits que vous pouvez visiter, notamment l’extérieur du site où vous pouvez profiter de l’architecture gaudienne.

Les vues sur la ville sont uniques, et c’est l’une des photos les plus habituelles qui illustrent la Barcelone de Gaudí.

Comment arriver au Park Güell ?

On peut s’y rendre avec la Ligne 3 du métro (ligne verte) en descendant aux arrêts Lesseps ou Vallcarca et, de là, marcher pendant environ 20 minutes, jusqu’à l’entrée principale qui se trouve dans la rue Larrard.
On peut également prendre un bus des lignes H6, D40, D24 et V19. D’un autre côté, le Bus Touristique de la ville, sur son parcours vert, a également un arrêt au Park Güell.

Horaires Quand le Park Güell est-il ouvert ? Quand le Park Güell est-il fermé ?

Bien qu’il soit ouvert tous les jours, il est important de consulter les horaires du Park Güell, parce qu’ils changent en fonction de la saison de l’année.
Horaire d’hiver : De novembre à février le parc ouvre ses portes de 10h00 à 18h00
Horaire d’été : De mai à août, le parc ouvre ses portes de 10h00 à 21h00
En mars et en octobre il ouvre de 10h00 à 19h00
En avril et en septembre il ouvre de 10h00 à 20h00

N’oubliez pas: Rappelez-vous que la dernière entrée est toujours une heure avant la fermeture.

L’histoire du Park Güell

Voulez-vous connaître un peu plus d’histoire ? Nous avons déjà parlé de son origine. Mais il y a peut-être des choses que vous ne savez pas et qui vous paraîtront des curiosités intéressantes du Park Güell. En voici quelques unes :

Les travaux démarrèrent en octobre 1900. Ce qui a été fait en premier, c’est le nivellement des terrains, afin de pouvoir construire par la suite les différents logements. Cette première phase s’acheva en 1903, année d’achèvement également de la clôture extérieure qui entoure le site, ainsi que du refuge pour les voitures attelées.

Antoni Gaudí conçu plusieurs systèmes de captation et de stockage de l’eau, afin de pouvoir irriguer la végétation et éviter l’érosion du terrain qui pouvait être provoquée par les périodes de pluies les plus intenses.

Antoni Gaudí transféra sa résidence au Park Güell en 1906, avec son père et sa nièce.

La célèbre salle hypostyle, ou Salle des 100 colonnes, fut terminée en 1907. Elle est inspirée par la ville grecque de Delphes, et elle n’a que 86 colonnes.
Avec le début de la 1ère Guerre Mondiale en 1914, et après avoir vu les difficultés que présentait la vente des différentes propriétés, le chantier fut paralysé et complètement abandonné. Cette année là, seulement 2 maisons étaient construites. L’une d’entre elles étant celle d’Eusebi Güell, qui s’y installa pour vivre dans son parc rêvé, en 1907. Les principales difficultés que présentait l’urbanisation étaient le transport jusqu’à celle-ci et son exclusivité.
Même s’il n’y avait pas de résidents, il est vrai que pendant ces années Eusebi Güell permettait que se déroulent des fêtes et des manifestations civiques sur la grande place qui, en général, avaient toujours l’accord d’Eusebi et des autres résidents.


À la mort d’Eusebi, en 1918, les héritiers offrent le parc à la Mairie de Barcelone, qui convenu de son achat en 1922. Ce n’est qu’en 1926 qu’il a ouvert comme parc municipal et, depuis lors, c’est le parc le plus important de la ville.

Ce parc, tellement aimé et apprécié des barcelonais, l’est également devenu du monde entier, après sa déclaration au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, en 1984.

Nous vous informons que Casa Batlló si vous utilisez des cookies tiers pour obtenir des informations auprès des utilisateurs qui accèdent au web. Si vous voulez plus d'informations cliquez ici

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar