Casa Milà ("La Pedrera")

La Casa Milà est située sur un immense terrain au croisement du Passeig de Gràcia avec la rue Provença. La famille Milà commande le projet à Gaudí qui est alors âgé de 54 ans et qui se trouve dans une période professionnelle prospère. Pour cette raison, l’artiste travaille avec une totale liberté créative. Cependant, il se voit confronté à l’exigence de réduire les coûts et les risques associés à la construction.

La Casa Milà est une œuvre innovante quant à sa structure mais qui génère des opinions des plus controversées. Incomprise à ses débuts, on la surnomme ironiquement « La Pedrera », qui signifie carrière en catalan.
Sa façade autoporteuse est soutenue grâce à une structure propre et indépendante du reste de l’édifice. Organisée autour de deux immenses puits de lumière, la lumière pénètre dans tous les recoins de la maison. La mansarde se distingue – un espace sans barrières ni séparations intérieures, dans lequel se produit une succession de 270 arcs caténaires – ainsi que le toit-terrasse, un univers de formes et de textures composé de cheminées, de tours de ventilations, etc.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar